écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
TSS

Enfin, ils étaient là ! Abou Tall et Dadju, du groupe The Shin Sekaï ont fait le déplacement jusqu’au studio d’LFM à l’occasion de la sortie de leur premier album Indéfini.
Invités d’une Fresh Matinale un peu spéciale, puisque exceptionnellement c’est dans La Locale animée par Emmanuel Moine, que les deux garçons ont répondu aux questions d’Oumy.

Abou Tall  Dadju
C’est en 2012 que le petit frère de Maître Gims, Dadju, et Abou Tall décident de former le groupe The Shin Sekaï ( Le Monde Nouveau , NDLR). Très vite, le groupe fait les premières parties du Wati B. Ils sortent deux EPs  » The Shin Sekaï vol. 1 et 2  » qui trouvent leur public. Quand on leur demande s’ils avaient la pression lors de leur début, Abou Tall répond qu’ils n’auront  » jamais la prétention de se comparer à la Sexion D’Assaut  » et que pour le groupe, c’était une  » très grande chance de commencer aux côtés des numéros 1 de l’époque « .

C’est le 25 Mars dernier que les recrues du Wati B sortent leur premier album Indéfini. Un album rafraîchissant dans lequel Abou Tall et Dadju évoquent divers sujets. Le titre  » Pour toi  » en hommage à leurs mamans ouvre le bal. Le groupe s’offre des collaborations avec les membres du label Wati B, notamment Maître Gims, Black M et leur potes de l’Akatsuki : Abou De Being et S. Pri Noir.

Pendant une heure, The Shin Sekaï a mis le feu aux micros d’LFM Radio en se prêtant volontiers aux jeux pendant l’émission et en offrant aux auditeurs et au public présent dans les studios, 3 lives dont leur tube  » Aime moi demain  » en feat avec Gradur.

Dadju et Abou Tall ont annoncé il y a quelques jours, les dates de leur tournée à travers la France et même la Belgique avec une première date le 27 Octobre prochain à la Cigale.
Les garçons sont bel et bien prêts à tracer leur route, sans jamais s’arrêter. Un premier pas vers l’indéfini.

Pas de commentaires

Ajoute un commentaire