écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
Herve Brusini FranceInfo

Cette semaine Hakima Aya recevait à LFM Radio Hervé Brusini directeur de plusieurs rédactions au sein du groupe France Télévision, actuel directeur de France.info, et auteur de Copie conforme: pourquoi les médias disent-ils tous la même chose publié en 2011 au Seuil. Une émission préparée en présence de la section des jeunes apprentis journalistes de LFM Radio. Ils étaient réunis pour parler de l’évolution des médias et leur utilisation par les jeunes.

LFM Radio et FranceInfoLes jeunes apprentis ont tenté de réaliser un portrait de Hervé Brusini, le qualifiant de « grosse tête de France Télévision » sous le regard amusé du journaliste qui a commencé sa carrière en 1974 dans la célèbre rue Cognac Jay à Paris .

Le bon journaliste? « C’est celui qui n’a pas le syndrome du canapé, qui bouge qui va à la rencontre de la différence…« .

Une vocation qui répond a une inquiétude constante et un métier qui implique une remise en question permanente selon Hervé Brusini. Sa vocation est née d’une fascination pour la télévision. Fils unique, le petit écran lui a servi de compagnie et de fenêtre sur le monde. Raison pour laquelle il défend avec passion ses vertus:  » on peut regarder la télé et devenir plus intelligent…« .

 

« Ces jeunes qui sont autour de moi sont 10 fois mieux informés que moi à mon âge ! »

Celui qui déplorait il y a 10 ans l’uniformatisation du discours médiatique considère que l’explosion numérique a totalement changé la donne.  Un accès à l’information plus conséquent où les jeunes sont devenus acteurs à part entière, les internautes sont devenus les journalistes de leur propre vie.

La grande messe du journal télévisé de 20h ne séduit plus les jeunes ( 2 sur 8 présents lors de l’émission disent continuer néanmoins à suivre ce rendez vous), mais les jeunes ont d’autres  canaux d’information notamment les réseau sociaux comme l’avoue Jonathan. Le directeur de France Info  estime ainsi qu’internet est une chance extra ordinaire  et que ces jeunes  sont résolument les enfants du « temps réel ».

DSC00224

Diversité, pluralité   « petit à petit on progresse… »

Questionné sur sa fidélité auprès de France Télévision,  il répond qu’il respecte la vocation du service publique à se rapprocher ceux qui regardent la chaine à travers par exemple la mise en place du comité de la diversité.  Le journaliste reste résolument optimiste, en dépit de la montée en puissance de la théories  du complot,  il se dit confiant pour l’avenir des medias.

Enfin il répond aux questions des Experts apprentis journalistes

St Germain des Près ou le Val Fourré?  « Saint Germain ça n’a jamais été mon truc… Le Val Fourré j’y suis venu il y a très longtemps c’était pas rigolo mais…l’énergie qui est la c’est autre chose que St Germain des Près« .

Retrouve l’émission en intégralité en cliquant sur le podcast ci dessous:

Pas de commentaires

Ajoute un commentaire