écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
DSC00195

Ce matin, dans notre Matinale LFM, nous avons reçu Mickaël Tane, représentant des  Yvelines pour la FCPE (fédération des Conseils des Parents d’Eleves) afin de parler de la prévention et de la discrimination dans le milieu scolaire.

De la primaire au lycée, on ne peut pas parler aux enfants du racisme et de la discrimination de la même manière. Pourtant depuis très longtemps, on sait que les enfants peuvent être parfois cruels. Au final, pour les plus jeunes ce n’est pas de la discrimination dans la volonté d’être haineux envers quelqu’un mais bien une peur de la différence et la non compréhension de cette différence.

Pour la FCPE, il est essentiel que les parents aient un rôle à jouer dans cette éducation là mais l’école et les enseignants en ont un également. La FCPE met aujourd’hui en avant plusieurs programmes avec des partenariats comme l’hôpital Mignot au Chesnay pour sensibiliser les jeunes, les parents et les enseignants sur la santé et la discrimination.

Toutes ces discriminations amènent souvent l’enfant à être harcelé. Un renfermement sur soi est souvent constaté mais bien souvent, les parents se rendent compte, un peu tard, que l’enfant est discriminé ou harcelé. Plusieurs associations existent pour aider les parents et les enfants ainsi que deux numéros verts qui sont :

  • 119 contre les violences physiques et verbales
  • 3020 pour parler du harcèlement scolaire.

Retrouvez l’intégralité de l’interview ci-dessous :

 

Pas de commentaires

Ajoute un commentaire