écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
myopes

Avec l’ère du numériques, les jeunes ont de plus en plus de problèmes de vues. Et plus particulièrement de myopies. Pour limiter les risques, des solutions sont accessibles à tous. 

Les 16 – 24 ans voient de moins en moins bien. C’est ce que révèle le baromètre de la santé visuel Opinion Way. En 2017, 41 % des jeunes portent des lunettes de vue pour cause de myopies. Une augmentation de 12 % en un an. Selon les professionnels, cela s’explique de façon très simple: les jeunes sont de plus en plus souvent confrontés aux écrans. Contrairement à quelques années, la tendance change. Il y a quelques années, la population et les jeunes en particulier étaient souvent hypermétropes. Cela signifie qu’ils avaient des difficultés à voir de près.

Myopie, une tendance changeante

Mais depuis quelques années, c’est tout le contraire.  Samir Abada, chef de service ophtalmologie à l’hôpital de Mantes-la-Jolie explique :  » les jeunes sont de plus en plus myopes, donc voient mal de loin. Selon le spécialiste, cela serait dû aux écrans. Cependant, contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le temps passé dessus qui provoque la myopie, ni leur luminosité. C’est plus technique. Cela s’explique par la position que l’on prend pour lire, ou regarder une vidéo sur ces tablettes. Le chef de service en ophtalmologie Samir Sabada explique :  » lorsque l’on regarde un écran, nous avons tendance à être penché vers l’avant et avoir la tête baissée ». Pour limiter les risques, il suffirait donc de regarder son smartphone, sa tablette ou tout autre objet technologique en face de vous.

En France, le ministère de la santé a estimé que sept personnes sur dix de plus de 20 ans portaient déjà des lunettes ou des lentilles de contact.

Vous pouvez retrouver notre reportage complet ci-dessous : 

Post Tags:
Pas de commentaires

Ajoute un commentaire