écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
myopes

L’hôpital de Mantes la Jolie se met à l’ère du numérique. Non pas pour ses logiciels mais pour sa chirurgie. Dans le secteur de l’ophtalmologie plus particulièrement. La semaine dernière, la première opération 3D s’est déroulée avec succès, pour le plus grand bonheur du chef du service de l’hôpital Francois Quesnay de Mantes, Samir Abada. Il explique :  » c’est un vrai aboutissement, grâce à cette technologie, nous pouvons travailler avec une qualité d’images impressionnantes. De plus, cela permet des avancées scientifiques miraculeuses ».

Jusqu’à mercredi dernier, les opérations chirurgicales de l’œil se ressemblaient. Les chirurgiens travaillaient sur l’œil du patient à travers un microscope. Désormais ce temps est révolu ou presque, grâce à la première opération en 3D réalisé à l’hôpital de Mantes. Le chirurgien peut maintenant regarder un écran face à lui qui retransmet une image de l’œil en 3D. Le tout réalisé grâce à une caméra fixée sur l’équipement utilisé dans le bloc. Un aboutissement total pour le chef de chirurgie ophtalmologique Samir Abada qui a mené le projet.

Une avancée technologique mais pas seulement

C’est lors d’un congrès que le chef de service a eu l’idée de suivre ce projet. Il a donc tout mis en oeuvre pour faire avancer la technologie et le proposer à l’Hôpital de Mantes-la-Jolie.

Cette avancée numérique et scientifiques a de nombreux avantages : tout le bloc peut assister à l’opération, mais cela permet aussi d’anticiper davantage les complications. Ces premières opérations se sont déroulées parfaitement. Au total 6 cataractes et 5 rétines ont été opérées. Pour le plus grand bonheur du chef de service.

Le chef de service espère désormais utiliser ce procédé plus fréquemment

Vous pouvez retrouver notre reportage complet ci-dessous : 

Pas de commentaires

Ajoute un commentaire