écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
Capture d’écran 2020-05-28 à 18.50.00

Avant même que la crise du coronavirus ait provoqué un effondrement sur le marché automobile, le groupe Renault était déjà en difficulté financière.

Et la marque au losange envisagerait de fermer quatre sites en France.
Celui de Choisy-le-Roi, Dieppe, les Fonderies de Bretagne et le site de Flins dans les Yvelines.

Mais pour l’instant ni le constructeur automobile, ni l’Etat français, premier actionnaire de Renault n’ont annoncé la fermeture de cette usine.
Et ce vendredi le groupe Renault doit dévoiler un plan d’économie de 2 milliards d’euros.

Et pour en savoir plus Arnaud de la rédac est allé à l’usine Renault de Flins, à la rencontre d’un syndicaliste et à la permanence d’un député de cette circonscription. 2 points de vue complètement différents.

Pas de commentaires

Ajoute un commentaire