écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
Génération Terrain

La semaine dernière, le maire de Poissy, Karl Olive, accompagné du maire de St-Germain-en-Laye, Arnaud Péricard ont lancé un nouveau mouvement politique  » Génération Terrain ». Le but : recentrer la politique et être au plus près de la réalité et des attentes des français.

Depuis le lancement, une centaine d’élus, de tous bords politique ont déjà rejoint le mouvement. 90% sont des élus, et les 10% restants sont issus des personnes de la société civile. La création de Génération Terrain se veut être comme une boite à idée. Mais pour Pauline Winocour-Lefevre, conseillère départementale, ce mouvement n’est pas en opposition à des parties politiques. Elle explique  » l’idée de générationnel ne se veut pas contre les parties politiques, c’est une question d’état d’esprit et d’ouverture ».

Pourtant, si la plupart des convaincus sont acceptés, Génération Terrain se veut sérieux. Pour Karl Olive, maire de Poissy, il est donc important d’être investi de sa mission. Karl Olive explique  » Génération Terrain, c’est un peu un jardin à l’anglaise. Tout le monde peut donner son avis et rajouter sa petite pierre à l’édifice. Mais ce n’est pas non plus l’auberge espagnole ».

Génération Terrain, une quinzaine de villes représentées

Au total, 15 villes sont représentées pour favoriser l’échange. Une pièce essentielle pour la réussite de la reconstruction politique.

Parmi les élus qui ont déjà rejoint le mouvement, Brigitte Morvant, maire de Mareil Marly. Pour elle, il est essentiel de créer de nouveau mouvement pour contrer celui en place au gouvernement. Elle explique  » la vague Macron a participé à l’émiettement des partis, on pouvait s’y attendre mais pas à ce niveau-là. Les parties politiques étaient désormais sourds sur ce qu’on pouvait remonter du terrain ».

Pour elle, Génération Terrain est important pour l’avenir de la politique et l’avenir du renouveau local. Génération Terrain permet  » une transformation importante ».

Les premières réunions se tiendront dès début novembre.

Vous pouvez retrouver notre reportage complet ci-dessous : 

Pas de commentaires

Ajoute un commentaire