écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
Capture d’écran 2020-03-17 à 16.34.29

«Dans ma classe sur mes 24 élèves il n’y en que 6 qui se sont connectés pour faire les devoirs depuis jeudi...»Entretien avec Nadia, enseignante en charge d’une classe de CP à l’école Maurice Ravel aux Mureaux.

Bonjour maîtresse ! Comment travaillez vous depuis lundi 16 Mars ?

Haha, à distance évidemment, avec les plateformes officielles, le CNED a ouvert des modules, et nous par exemple on a une application qui s’appelle « Class Room » . C’est très bien mais seul bémol avec l’afflux d’internautes qui se connectent en même temps, on constate des bugs car il n’était, je pense, pas prévu qu’autant de personnes se connectent en même temps.On a donc pris les adresses mails des parents pour leur donner de nouveaux code d’accès vers des applications, et on alimente tous les jours avec du contenu là dessus.

Quel est votre avis sur l’efficacité de ces dispositifs ?

Ce qui est fait par les familles à la maison, on ne peut jamais vraiment savoir. Et comme toujours cela dépend de la situation de la famille. En REP + là où j’enseigne, les familles ne sont pas toutes équipées pour travailler de cette manière ( ordinateurs, imprimantes, tablettes…). Et au delà de l’aspect matériel les parents ne sont pas enseignants donc c’est tout de même moins évident pour eux. Pour vous donner un ordre d’idée sur le suivi, si on prend ma classe sur les 24 élèves il n’y en que 6 qui se sont connectés pour faire les devoirs depuis jeudi…

Etes vous inquiets du retard dans les apprentissages liés à la situation ? Non, on est pas vraiment inquiets, ce temps peut permettre de stimuler différemment les enfants et puis surtout franchement on se dit que l’essentiel est qu’ils nous reviennent tous en bonne santé !

Quels sont selon vous les âges les plus cruciaux ? La fin de chaque cycle, CP, Brevet Baccalauréat. En gros, tous les publics qui arrivent à la fin d’un cycle et surtout ceux qui passent un examen et qui ont un programme à assimiler .

Que conseillez vous donc aux parents pendant le confinement ?

Je conseille aux parents de reprendre les bases, les fondamentaux ! Avoir des bases solides permet d’assoir plus facilement tous les apprentissages par la suite. Etudier de nouvelles notions est plus périlleux, en tout cas on sera obligés de reprendre celles ci quand on aura de nouveaux les élèves en classe. C’est aussi le moment ou jamais de prendre le temps de lire avec ses enfants. On entend toujours les parents dire qu’ils «n’ont pas le temps». Alors je leur recommande vraiment de profiter à 100% de ces moments là. Ce temps là est infiniment précieux pour les apprentissages car en classe on a pas le temps de s’arrêter sur toutes les questions de compréhension des enfants. Chaque parent qu’il aie un, deux, trois,ou même cinq enfants a la possibilité de répondre aux questions de chacun de ses enfants.

Un truc qui marche toujours pour donner envie aux enfants qui n’ont pas envie de « travailler » ?

Il n’y a pas mieux que de passer par le jeu. D’expérience je dirais même que tant que c’est ludique ça marche. Pourquoi ne pas lancer un bon jeu de société ? N’oublions pas qu’il n’y a pas que les compétences scolaires, il y a aussi les compétences sociales c’est très important. Le savoir être, le savoir vivre, c’est ce qui manque encore a beaucoup d’enfants à vrai dire.

Pas de commentaires

Ajoute un commentaire