écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
Braille

Le 4 janvier, c’est la journée mondiale du braille. Crée en 1829 par Louis Braille, ce système d’écriture tactile à points saillants à l’usage des personnes aveugles ou très malvoyantes est toujours assez méconnus des personnes voyantes. En effet, très peu savent comment il fonctionne et surtout comment l’apprendre. Pour le lire, des outils sont nécessaires. Nelly Blondelle, personne aveugle et brailliste explique qu’il faut  » une réglette pour pouvoir écrire droit et une tablette » . Nelly Blondelle est également membre de l’association Valentin Hauy. Elle ajoute  » les personnes aveugles doivent écrire à l’envers et apprendre à faire des trous avec du reliefs. Il est impossible d’apprendre à lire sans relief quand les personnes sont aveugles ».

Comment apprendre le braille

L’alphabet en braille est différent de l’alphabet dit classique, utilisé par les personnes voyantes. En effet, il est basé sur six points et quatre séries de lettres. Selon Nelly Blondelle, acquérir cette technique de lecture n’est pas forcément évidente. En revanche, contrairement aux idées reçues, ce système d’écriture tactile n’est pas réservé aux personnes aveugles et malvoyantes. En effet, les voyantes  peuvent apprendre ce système d’écriture tactile grâce à des ateliers de formations. L’association Valentin Hauy propose d’ailleurs des ateliers pour apprendre.Il existe également un braille abregé qui réduit d’un tiers le texte original.  Pour l’apprendre,  il faut compter environ six mois de formation pour le braille intégral et douze mois pour le braille abrégé

La musique en braille

Aussi, les personnes aveugles peuvent profiter de tous les plaisirs de la vie, en lisant également la musique. En effet, même s’ils n’ont pas de portée, les personnes aveugles et malvoyantes ont quelques techniques pour pouvoir lire la musique et donc en jouer ensuite. Nelly Blondelle explique  » au début de la première lettre, nous mettons une lettre, soit un D soit un G pour savoir si on doit jouer de la main gauche ».

Vous pouvez retrouver le reportage complet dans le journal local ci-dessous

Pas de commentaires

Ajoute un commentaire