écoute
LFM Radio
en live

En ce moment à l'antenne

Dernier flash info
      flash-info
Dernier flash emploi
      flash-emploi
programme-la-locale

Existent-ils des Molenbeek à la française ? C’est ce qu’a laissé entendre Patrick Kanner dimanche 27 mars lors de l’émission le Grand Rendez-Vous. Le ministre de la Ville a déclaré qu’il y a en France « une centaine de quartiers qui présentent des similitudes potentielles avec ce qui s’est passé » dans la commune belge, commune considérée comme la base arrière du djihadisme en Europe.

Patrick Kanner n’a pas cité de quartiers nommément mais sa déclaration renvoie à celle de Patrice Ribeiro quelques jours plus tôt. Le policier et secrétaire général du syndicat Synergie-officiers avait lui aussi affirmé que la France compte « un certain nombre de Molenbeek » et il avait pris Trappes pour exemple. La commune yvelinoise est régulièrement montrée du doigt comme un terreau de radicalisation au côté d’autres villes comme Lunel ou Sevran.

Pauline Verduzier est allée à Trappes pour prendre la mesure de l’effet de ces paroles sur les habitants.

Reportage, suivi d’une interview avec Benoît Hamon, député de la 11e circonscription des Yvelines

 

2 Commentaires
  • Julian78

    Bravo Pauline pour ton reportage, t’as pas eu peur d’aller dans la « fosse aux lions » hein 😉
    Bon faut tout de même être réaliste, en proportion des habitants de Trappes, cela fait tout de même un nombre plus important que dans d’autres communes. Voir le reportage de France Inter http://www.franceinter.fr/emission-lenquete-trappes-60-a-80-jeunes-partis-en-syrie

    10 mai 2016 Répondre
    • Pauline VERDUZIER

      Tout à fait, je précise quelques chiffres à un moment, mais l’angle était plutôt sur le ressenti des habitants :) On refera une enquête sûrement prochainement!

      10 mai 2016 Répondre

Ajoute un commentaire